Ice City Index du Forum
Ice City Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Thirty Seconds To Mars

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ice City Index du Forum -> Hors Jeu -> Floodzone
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Voix Off
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2007
Messages: 172
Localisation: Ici et partout
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 17 Sep - 18:20 (2007)    Sujet du message: Thirty Seconds To Mars Répondre en citant

En tant qu'Echelon, il est normal que j'ouvre un sujet sur le groupe dans mon forum... Je commence donc pas une review du dernier concert en date du groupe:

14 Septembre 2007 – Brixton Academy – Londres
(Review écrite dans le train de retour)

Cette journée de folie a commencé pour moi à 4h30 quand mon réveil m'a tirée de quatre petites heures de sommeil. Je me prépare (mon sac est fait depuis deux jours) et je pars. Mon train quitte Paris à 6h22, c'est le premier Eurostar de la journée. Au moment de l'enregistrement, je mets mon billet dans les machines automatiques et… il passe pas !! Là, j'ai un gros coup de flip en me souvenant de la dernière fois. Pourtant, j'ai bien vérifié, je ne me suis pas trompée de date cette fois-ci. L'hôtesse me rassure assez vite, il n'y a pas de problème, c'est juste la bande magnétique qui fait sa mauvaise tête. Ouf ! Je souffle et passe la douane avant de rejoindre ma place. Je suis dans le wagon 3, celui qui s'arrête juste en face de la sortie à Waterloo (oui, je connais même ce genre de détail, mais vu que la gare d'arrivée à Londres va changer, ça ne me servira plus à rien…). Le train part et le trajet me semble interminable. Juste à côté de moi est assise une Echelon du FOF, mais elle ne va pas directement à la salle en arrivant. J'arrive donc à Londres Waterloo deux heures et demi après soit à 8h, heure locale. Là, tout est minuté dans ma tête: je sors, je change 20€ (ça ne fait que 10£), je vais jusqu'au métro (je sais où il est), j'achète mon billet (4£ !) et rejoint le quai. Northern Line puis Victoria Line. J'arrive à Brixton. L'eurostar avait traversé cette gare sans s'arrêter ^^. Je sors et cherche les panneaux. C'est effectivement bien indiqué. A un moment, j'ai un doute sur la direction, je tourne la tête à gauche (intuition ?) et mes yeux tombent sur un bâtiment avec écrit en lettres rouges: "30 Seconds To Mars - 14th Sep - Sold Out". Je m'en approche (évidemment). Il y a déjà des barrières et une quinzaine de personnes. Il est 8h30. Petit détail amusant, nous sommes sur une rue appelée "Astoria Walk".

L'une des premières choses qui me semble étrange est l'absence de Frenchy et les autres françaises. Je savais qu'elles étaient arrivées la veille et j'étais très surprise de ne pas les voir. Admettons le, les heures passant, j'ai même commencé à m'inquiéter au point d'appeler Axelle pour qu'elle vienne voir si quelque chose avait été posté sur le forum à ce sujet… Je finis pas reconnaître Jenny (Echelon russe rencontrée à l'Astoria) et je la rejoins. Je discute un moment avec elle et elle m'apprend alors que le groupe a fait les balances du concert la veille, portes ouvertes, parce qu'ils ont une interview à Radio One le jour même. Elle me demande aussi des nouvelles de Frenchy et, devant mon incapacité à lui répondre, émet l'hypothèse qu'elle soit à la radio. Je saurais plus tard qu'elle avait vu juste. Jenny m'explique que, la veille, elle a vu Tim, qu'il lui a donné un médiator et que des tickets ont été distribués. 54 pour être précise. Ce ne sont pas des billets d'entrée, mais des tickets qui permettent aux personnes qui les ont de rentrer les premières dans la salle… quelle que soit l'heure à laquelle elles arrivent (plus ou moins). Grrrr ! Accessoirement, Jenny a le numéro 28.

La matinée avance. Saschka et Essstell arrivent. Je ne savais pas qu'elles venait. Elles me rejoignent devant et on discute un long moment. D'autres françaises arrivent (dont Diantha et Doush.k). Le temps passe… LENTEMENT !! (autant dire que je m'ennuie à mourir…). Les vigiles nous font reculer pour ajouter une barrière et ainsi séparer "les 54" du reste de la queue. Finalement, on apprend que l'acoustique est terminée (une fille qui y était a appelé une fille qui était avec nous). Peu de temps après, Ellesmera et Charly arrivent et nous disent que tout le groupe de françaises de PIA est bien à la radio. Finalement, tout le monde revient et on a les premiers retours de l'acoustique. Puis Frenchy et les autres reviennent. Quelques minutes après, un Immense drapeau est "lâché" au dessus de nos têtes. contre le mur de la salle. D'autres plus petits panneaux, avec les glyphes, sont attachés à l'avant du Brixton Academy.

Las d'être assise, je décide d'aller me balader un peu et de faire le tour du bâtiment pour repérer les sortie possible. Il y en a beaucoup… il y en a TROP !! Il y a aussi pas mal d'affiches de pub un peu partout. A l'arrière de la salle et, à quelques rues de là entre la station et la salle, sous un pont. On a ensuite droit à un petit divertissement: le vigile (un gars sympa avec qui on a déconné toute la matinée) fait sortir "les 54" pour les faire revenir dans la file par ordre de numéro ! C'est ce moment que les guys choisissent pour rentrer dans le Brixton Academy (par l'entrée de la loge), mais je ne l'ai su qu'après… évidemment ! Il était 15h. Peu après, j'ai enfin pu voir le fameux drapeau à drapeaux. Je l'ai même signé.

A 17h, les personnes qui n'avaient pas leur billet ont pu aller les chercher et reprendre leur place dans la file. Peu de temps après, la streat team est entrée en action. Distribution massive de porte-clés, pin's, stickers et les gâteaux publicitaires (dégueulasses, au passage…) Tout le monde est debout, je suis trop crevée de ma journée à rien faire alors je passe "du côté des 54" et m'assoies par terre. La streat team revient dans la file vers 18h/18h30 et il y en a pas mal dans "les 54". Ils ont un bracelet jaune fluo et en parle aux autres. J'écoute pas vraiment, mais quand une nana vient en mettre aux autres "54", les filles du début de la file (les anglaises qui ont compris ce qui se disaient) se mette littéralement à supplier pour en avoir. Alors quand on vient leur en donner, j'en demande un aussi. C'est seulement une fois qu'il est accroché à mon poignet que je demande à quoi ça sert… On me répond que c'est pour avoir accès aux dédicaces. Par pur réflexe, j'empoigne Saschka et Essstelle et mets leurs poignets sous le nez de la nana qui les attache. Et hop, des beaux wisband fluos !

Vers 19h15, ils ont commencé à faire entrer "les 54" et on a pu avancer un peu. Il y avait une porte pour les mecs et une pour les nanas… Autant dire que ce n'était pas également réparti. J'ai fait un peu de forcing et j'ai montré directement mon appareil photo à la nana pour qu'elle n'envisage pas la "fouille au corps". En fait, les appareils étaient autorisés tant qu'ils n'étaient pas "professionnels". Je suis donc passée plus vite et j'ai pu rejoindre Jenny assez rapidement. J'étais alors en deuxième ligne, au milieu, un peu à droite du centre. Devant moi, il y avait Jenny et une autre russe ainsi qu'une italienne que je ne connaissais pas. Toutes les trois petites. Même si j'avais passé le concert là, ça aurait été jouable, mais l'italienne a eu la bonne idée de se dire qu'elle ne tiendrait pas ainsi poussée avant même que la première partie n'entre en scène… Elle a eu la délicatesse de me prévenir de son intention de sortir. Moi, voulant aider (genre on me croit, là…) j'ai mis mes mains sur la barrière de chaque coté d'elle histoire de la "protéger" des poussées le temps que le vigile la fasse sortir. Dès que la place a été libérée, vu comme je m'étais placée, je pouvais aisément m'y glisser… J'étais donc au premier rang avant même l'entrée de la première partie.

La première première partie est arrivée assez vite. C'était un groupe de nanas d'un style typiquement anglais genre "chapeau melon et bottes de cuir". Une guitare/voix, une basse, une batterie, un clavier. C'était pas si mal, j'ai trouvé. Elles ne sont pas restées longtemps mais Tomo est resté sur le côté (caché derrière un ampli) pendant tout le temps. Par contre, il y a eu pas mal de temps après, avant que l'autre groupe n'arrive. J'ai tenté à un moment de tourner la tête, c'est impressionnant comme la qualité de l'air est différente sur 20 cm. Devant moi il y avait une petite brise bien agréable et derrière moi c'était étouffant et irrespirable. La deuxième première partie arrive enfin. Ils sont 5 et… j'aime pas du tout. Je me suis ennuyée. Le chanteur avait l'air un dément et la musique était lassante. Toutes les chansons se ressemblaient, elle avaient l'air d'être hyper longues, ils s'éternisaient sur scène. Finalement, ils sont "enfin" partis et la scène à commencé à être libérée.

Il y avait, au milieu, un rideau qui a été partiellement remonté pour faciliter la circulation. On avait donc un vague aperçu de l'arrière mais en fait on ne voyait rien. C'était frustrant. Et finalement, ils ont rabaissé le rideau jusqu'à le faire tomber. Le fond avec les marques, les drapeaux rouges et, au centre, la batterie de Shannon… On y était enfin ! Par contre, le micro de Jared était tellement loin qu'il était impossible de lire la set list. En tous cas, elle tenait sur deux feuilles !

Assez rapidement après, les lumières ont diminué et Carmina Burana a commencé. Leur entrée a été assez soft, j'ai trouvé. Shannon avait un T-shirt avec je-ne-sais-pas-quoi écrit dessus, Tomo était en noir (je n'en ai pas vu plus de ma place), Tim aussi, mais son T-shirt avait des motifs rouges foncés (j'aime beaucoup). Quant à Jared, en noir aussi, classique, avec une verste blanche trop belle (qu'il a enlevé avant The Kill). Maquillage blanc sur tout le visage, les yeux cernés de noir et soulignés de rouge. Qui a dit Emo ?

Ouverture avec A Beautiful Lie, comme d'hab, suivie de Battle of One avec les ballerines puis From Yesterday. Il a ensuite enchaîné sur Savior et The Story (j'ai un bout de film).
Il annonce ensuite Was It A Dream ? comme étant une chanson que Tomo aime beaucoup jouer (il l'a d'ailleurs, en partie, jouée les yeux fermés).
Après, on a eu Bouddha for Mary à la demande du public… Ou du moins il l'a fait passer comme ça: "Vous voulez qu'on joue quoi ?" "Bouddha ! Bouddha ! Bouddha !" "Vous connaissez la chanson Bouddha for Mary ? Ok, on vous joue ça."
Et il enchaîne après sur la nouvelle chanson (petite vidéo aussi, mais il me manque le début) avec violons et contrebasses (il me semble). Le troisième album promet d'être superbe.
Sur The Kill (j'ai fait deux bouts de vidéos, dont un zoomé sur le Shannimal), il a sauté dans le public. Il était un peu à ma gauche et je peux vous dire que j'ai halluciné sur le nombre de mains qui pelotent les bijoux de famille… J'étais juste un peu trop loin pour repousser ces poufs, dommage. Cela ne l'a pas empêché de rester un moment et de s'éloigner du bord pour échapper aux vigiles. Il s'est cassé la figure. Il était toujours porté mais plus ou moins couché sur le dos. Il s'est alors débrouillé pour sortir (le nombre de mains qui cherchaient à le retenir aussi…*soupire*) puis il s'est précipité un peu plus loin pour retourner dans le public (juste en face de Tomo).
Après, on a eu Attack, je me souviens de l'avoir chantée, mais je ne me souviens plus de tout de ce moment… étrange… Enfin bon. Peut-être que c'était un moment où les vigiles sortaient des nanas derrière moi (ils ont pas arrêté du concert…). Puis ils sont sortis de scène.
Jared revient un peu après avec son acoustique et j'aperçois Tomo sur le côté avec le violon. J'avais vu le violon avant le début du concert puisqu'il avait été accordé en même temps que les guitares mais je n'avais pas voulu y croire avant de le voir… Et je l'ai vu !! Modern Myth, donc, avec Tomo au violon et Jared à la guitare (petite vidéo mais manque la fin pour cause de sortage de nana par les vigiles… encore !). C'est la première fois que j'entends cette chanson avec un public aussi bruyant. Quoi qu'il en soit, c'était superbe.
"On vous joue une autre ancienne ou une plus récente ?" Je dois avouer que, même devant, ça demandait Edge, ils ne pouvaient pas ne pas l'avoir entendu… Ils ont joué Echelon, on va pas se plaindre ^^
Mais après les cris "de fin de chanson", le public s'est remis à demander Edge. Là, Jared fait une pause "je demande à mon avocat" avant d'aller discuter plusieurs minutes avec Tomo. (Certaines diront "PDE" et je dois avouer que j'ai trouvé ça tellement fort que je n'ai pas pensé à prendre une photo avant qu'ils ne se séparent donc elle est juste après). De toutes façons, ils étaient bien obligés de jouer The Fantasy vu qu'ils avaient prévu le chanteur d'opéra pour nous faire un "vrai" OooOooOh… Mais franchement, j'ai pas bien compris qui était ce mec…

Nous avons donc eu un concert avec 13 chansons !

A la fin, Shannon a jeté deux baguettes. La première vers le milieu. Pour la deuxième, j'ai eu l'impression qu'il cherchait à atteindre les balcons tellement il l'a lancée fort (et au regard qu'il a fait avant de la lancer…) Mais elle n'est pas allées assez loin. Puis ils sont partis. Aussitôt, les vigiles ont tenté de nous mettre dehors. Il a été encore plus difficile que d'habitude de chopper les set list ou des médiators. C'est par chance que j'ai pu en avoir un… Un médiator de Tomo (cadeau pour ma petite puce qui n'a pas pu venir). Puis, ceux avec un wisband jaune fluo ont été parqués dans un coin alors que les autres sortaient. Impossible de frauder, ils ont vérifié je ne sais combien de fois si on les avait bien.

Personnellement, j'ai trouvé qu'ils prenaient plus leur temps que les autres fois. Il était possible de leur parler, c'était vraiment sympa. On n'était pas pressé par les vigiles. Mais il faut dire qu'on était calmes et disciplinés. On était suffisamment peu pour avoir le temps et aucun stress. J'ai vu le drapeau aux drapeaux dans les mains de Shannon quand je lui ai remis les dessins que m'avaient donnés Diantha. J'ai fait signer mon fut et mon wisband rouge. Assez étrangement, on n'était pas non plus jeté dehors après, on nous indiquait la sortie mais on pouvait marcher tranquillement… Preuve que les Echelons sont disciplinés quand on ne les emmerde pas. Je n'ai vu personne rester en arrière ou vouloir se les accaparer.

Après ça, on a attendu un bon bout de temps dehors. On nous a plusieurs fois affirmé qu'ils étaient partis, mais Jared a fait une apparition éclair. Il était plus de 2h. Las d'attendre, fatiguée, je suis rentrée. Je logeais chez un ami. Le temps d'arriver, il était 3h30 heure locale… Ca faisait 24h que j'étais debout.

[En ce qui concerne les videos, si on m'explique comment les tagger et les heberger, je vous les mets...]
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Sep - 18:20 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ewan McMillan
Par delà les mers !

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2007
Messages: 67
Localisation: Dans les lymbes

MessagePosté le: Mer 19 Sep - 14:02 (2007)    Sujet du message: Thirty Seconds To Mars Répondre en citant

Des Martiens sont venus jouer de la music à Londres ... comme c'est étrange Shocked

Blagues à part, ça fait plusieurs fois que je la vois ta review sur eux et je ne m'en lasse pas ....HUMMMM !! surtout les photos!

Y'en a pas beaucoup .... Moi j'ai plus que çaaaaaaaaaaaaaa !! nananananèreeeeeeeeeeeeuh !!!
Razz Very Happy Laughing
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:55 (2018)    Sujet du message: Thirty Seconds To Mars

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ice City Index du Forum ->
   Floodzone
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template higlightSilver created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com